Qu’est-ce que le pixel art ?

Le Pixel Art c’est quoi ? 

Pour bien comprendre le pixel art, il faut avant tout comprendre c’est qu’est un pixel.

 

 

Super la réponse… Mais alors c’est quoi un pixel ?

Houlà, tout d’abord on se calme avec ce petit ton. Un pixel est tout simplement la brique élémentaire d’une image numérique. Le pixel est ce qu’est le photon à la lumière, l’atome à la matière, l’ADN à ton voisin et à ton chat (et probablement à toi aussi, sauf si tu viens de la planète Krypton) et Iron Man au MCU, soit l’unité de base qui permet la construction de tout un Univers.

Cinq faits fascinants et incroyables sur le pixel (le 4e vous étonnera ! ) :

1. Le mot « pixel » est la contraction des mots « Picture Element »

2. Il est carré (ou approximativement rectangulaire, mais c’est plus simple de dire carré)

3. Il n’a pas de taille, car sa taille dépend de la résolution de l’image ou de l’écran qui l’affiche

4. Il occupe un espace de 32 bits et peut afficher 16 millions de couleurs

5. Le voxel est sa variante en volume 3D

 

Des briques carrées ! N’importe quoi, sur mon écran je vois de belles courbes et de belles images pas carrées !  

Mais, laisse-moi le temps d’introduire la notion de résolution ! Si une image « rend bien » sur un écran, c’est tout simplement parce que le nombre de pixels est si important que les carrés pixels en deviennent indistinguables pour l’œil humain.

Par exemple sur cette belle photo du super-héros préféré de la famille (particulièrement des enfants) : Spiderman. Tout en courbes et galbe. Et bien si on zoome un peu :

De beaux pixels carrés !

La résolution se définit par le nombre total de pixels de pixels sur une image (ou un écran). Ainsi, une photo contenant 2000 pixels de large (ligne) sur 1250 pixels de haut (colonne) aura une résolution de 2000 x 1250 = 2 500 000 pixels, soit 2,5 pixels. Hé oui, comme sur l’appareil photo.

Plus la résolution est grande, plus l’image contiendra de pixels (et donc moins ceux-ci seront visibles) et plus elle sera détaillée.

 

Mais le Pixel Art dans tout ça ?

On y arrive 😊 Le pixel art est une technique d’art issue du numérique des années 80 ou 90, à une époque obscure et violente où Harry Potter, Google et l’Euro n’existaient pas encore. La définition réduite des écrans, la puissance relative des machines, ainsi que les limitations du nombre de couleurs étaient si contraignantes que le dessin des jeux vidéo en était réduit à sa plus simple expression, soit quelques pixels de haut et de large.

Capture d’écran du jeu vidéo « Space Invaders »

En a découlé une forme d’art (ben oui, il y a bien des gens qui font de l’art avec du caca, des insectes, ou des fers à repasser) qui a persisté malgré la fin des limitations techniques et le développement des écrans ultra HD 4K premium plus à 15 milliards de couleurs.

Le pixel art est donc une forme de dessin « au point », que l’on pourrait comparer à des formes plus ancestrales comme la mosaïque (bien que cela ne soit pas la vérité, voir le complot international ici) et qui respecte deux règles :

> Une résolution limitée (donnant l’aspect « pixellisé »)

> Un nombre de couleurs limité

 

Mais, comme le dirait Morpheus :

Tu apprendras que ces lois ne sont pas différentes de celles de n’importe quel autre système, il y en a qu’on peut enfreindre et d’autres qu’on peut violer.

ça c’est de la citation qui claque

 

En conclusion, je résumerais la philosophie de l’art par la quête « du bon point », c’est-à-dire du pixel qui, placé au bon endroit, permet de donner sens à une représentation et qui une fois déplacé change complètement la physionomie du dessin.

Mais on en parlera, la suite bientôt !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :